Assurance décennale : comment est calculé son prix ?

Date : 13/01/2020 - Catégorie : La Garantie Décennale

Cette page provient du site Assurément Pro
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.assurementpro.fr/dossier-36-assurance-decennale-calcule-prix.html

L’assurance décennale est une obligation légale pour tous les professionnels du bâtiment. Reste à connaître le coût de cette couverture qui dépend de l’activité exercée, des risques de sinistralité et des garanties proposées. Découvrons plus en détail comment les assureurs fixent les tarifs d’une décennale et voyons quels sont les conseils pour souscrire une assurance décennale au meilleur prix.

Comparateur Garantie Décennale
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Comment évaluer le coût d’une assurance décennale ?

Le montant d’une décennale diffère selon plusieurs critères liés à l’entreprise. Pour le calcul de la prime, il est tenu compte des éléments suivants.

L’activité de l’entreprise

Certains métiers du bâtiment connaissent plus de risques que d’autres en termes de sinistralité. Les métiers du gros-œuvre sont les plus exposés car les dommages entraînent le plus souvent une indemnisation conséquente. C’est pour cette raison que la prime d’assurance pour cette catégorie professionnelle est plus élevée que celle appliquée à d’autres domaines.

Le statut juridique de l’entreprise

La taille et le chiffre d’affaires impactent le prix à payer. Les assureurs estiment qu’un effectif important et qu’un grand nombre de chantiers sont statistiquement susceptibles de multiplier les sinistres à l’année.

Le niveau d’expérience et de compétence du professionnel

La cotisation est aussi calculée en fonction du nombre d’années d’exercice. Plus l’ancienneté est longue, moins chère sera la prime. En revanche, un entrepreneur qui débute son activité verra sa cotisation majorée de 10 % en raison de son inexpérience.

Les antécédents en matière de sinistres

L’historique de l’entreprise est un point déterminant. Le relevé de sinistralité des années précédentes permet de calculer le montant de la prime en fonction de la fréquence des sinistres mais aussi des coûts de réparation réglés par l’assureur.

Le recours à la sous-traitance

Le maître d’œuvre est responsable de l’ouvrage même s’il sous-traite le chantier. Compte tenu que le niveau de risques représenté par les intervenants est méconnu, les assureurs augmentent considérablement le prix de la cotisation dans ce cas précis.

Les techniques employées

Il s’avère que certains procédés de construction occasionnent davantage de risques de dommages que d’autres. Un barème permet d’évaluer le tarif à partir des dispositifs et des matériaux utilisés pendant la réalisation des travaux au cours d’un même chantier.

Les clauses du contrat

Plus l’éventail de garanties et d’options est important, plus le coût de l’assurance est élevé. Les clauses peuvent comporter plusieurs exclusions. Un plafond d’indemnisation ainsi qu’une franchise sont souvent pris en compte pour le calcul de la prime.

Le choix de l’assureur

En France, les tarifs pratiqués par les assureurs sont libres. Par exemple, le montant d’une prime peut passer du simple au double en fonction de la notoriété de la compagnie d’assurance.

Combien coûte une assurance décennale ?

Voici quelques tarifs annuels d’assurance décennale, généralement pratiqués. Ils sont indiqués par corps de métier et l’on peut aisément constater qu’ils varient en fonction du chiffre d’affaires.

Chiffre d’affaires

Coût d’une assurance décennale par profession

Maçon

Electricien

Peintre

Charpentier

Plombier

200 000 €

4 500 €

1 500 €

1 700 €

3 400 €

2 300 €

100 000 €

3 100 €

1 250 €

1 500 €

2 200 €

1 900 €

40 000 €

2 200 €

750 €

800 €

1 500 €

1 300 €

Pour connaître précisément le montant de la prime d’assurance décennale par activité, il suffit d’utiliser un comparateur en ligne. Après avoir complété le formulaire, le professionnel reçoit plusieurs offres. Cette démarche gratuite et sans engagement permet de sélectionner la proposition qui correspond le mieux au profil de l’intéressé et à ses attentes en matière de garantie et de budget.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre