Vous êtes ici : Le guide des assurances professionnelles > L'Assurance Multirisque Professionnelle > Pour quels métiers la Multirisque Professionnelle est obligatoire ?

Pour quels métiers la Multirisque Professionnelle est obligatoire ?

La multirisque pro (MRP) n’est pas une assurance obligatoire mais elle est toutefois vivement recommandée. En cas de sinistre, elle couvre les dommages garantis pouvant survenir au cours de l’exercice de l’activité professionnelle de l’assuré. Faisons le point sur la MRP aux garanties renforcées.

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

A qui s’adresse la Multirisque professionnelle ?

L’assurance MRP concerne les artisans, les commerçants, les professions libérales, les prestataires de services ainsi que les associations. Elle est facultative mais quelle que soit l’activité exercée, elle demeure indispensable. En l’absence d’assurance MRP, le professionnel devra faire face aux dommages résultant d’un sinistre, ce qui pourrait lui coûter très cher et compromettre la situation financière de son entreprise. Il a donc tout intérêt à souscrire ce type de contrat sans attendre.

Pourquoi souscrire une assurance MRP ?

Cette assurance pro est destinée à couvrir les biens mobiliers et immobiliers ainsi que l’activité de l’entreprise. Ses garanties varient en fonction des options choisies. En cas de sinistre déclaré ayant entraîné des dommages, la multirisque professionnelle couvre :

  • Les biens immobiliers,
  • Les locaux et leur contenu tel que le mobilier, la marchandise, les aménagements…
  • Les équipements,
  • Les installations,
  • Le matériel spécifique à la profession exercée,
  • Le matériel informatique.

Cette couverture peut intervenir lors :

  • De catastrophe naturelle (grêle, neige, vent, tempête, gel…)
  • De dégâts des eaux,
  • D’incendie,
  • D’actes de vandalisme,
  • De vol,
  • De bris de glace (vitrines…).

Pour offrir une couverture optimum, le contrat MRP peut comprendre également :

  • La Responsabilité Civile professionnelle ou RC pro qui est obligatoire pour les professions réglementées telles que :
    • Le personnel paramédical,
    • Le personnel médical,
    • Les professionnels du droit (avocat, huissier de justice, notaire…),
    • Les comptables,
    • Les architectes,
    • Les assureurs,
    • Les professionnels du tourisme.

Il faut savoir que les professions libérales non réglementées ne sont pas soumises par obligation à la souscription d’une RC pro, mais celle-ci leur est fortement recommandée.

  • La garantie financière : c’est l’assurance perte d’exploitation qui permet à l’entreprise d’être indemnisée en cas d’interruption temporaire d’activité faisant suite à un sinistre. L’indemnité est versée par l’assureur pour compenser la perte de chiffre d’affaires mais aussi pour couvrir le salaire des employés ainsi que toutes les charges de l’entreprise.
  • L’Assistance Juridique : cette garantie est mise en œuvre en cas de litige avec un client ou un fournisseur, voire un contentieux avec l’entreprise. Si besoin, l’Assistance Juridique prend en charge les honoraires d’expertise et d’avocat ainsi que les frais de justice lors d’une procédure judiciaire.

Il est donc important de vérifier l’étendue des garanties de l’assurance multirisque professionnelle et de la compléter si nécessaire par des garanties supplémentaires.

Conseils pour bien choisir un contrat multirisque pro

Les assurances spécialisées dans les MRP proposent généralement des contrats comprenant des packs ou des formules à la carte. Le choix du contrat doit correspondre parfaitement au besoin de l’entreprise. Chacun des contrats MRP présente des caractéristiques différentes des autres qui doivent être choisies en rapport avec les risques encourus. Il est donc primordial de trouver un contrat garantissant une couverture sur-mesure au tarif le plus avantageux.

La solution la plus simple et la plus efficace consiste à utiliser un comparateur en ligne qui est chargé de diffuser les meilleures offres du marché. Il suffit de quelques minutes pour compléter un formulaire spécifique en ligne. C’est une pratique d’ailleurs très courante aujourd’hui, totalement gratuite et sans aucun engagement. En fonction des informations fournies, le professionnel reçoit plusieurs devis incluant des propositions chiffrées. Si une formule lui convient plus particulièrement, il a la possibilité d’obtenir de plus amples renseignements en prenant contact par téléphone avec un conseiller.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers