Vous êtes ici : Le guide des assurances professionnelles > La Garantie Décennale > Carreleur : votre garantie décennale au meilleur prix

Carreleur : votre garantie décennale au meilleur prix

Comme tout professionnel du bâtiment, le carreleur n’échappe pas à l’obligation de souscrire une garantie décennale pour être couvert en cas d’aléa incombant sa responsabilité. Quelles sont les caractéristiques de cette assurance et comment procéder pour trouver la formule idéale au meilleur prix ?

Comparateur Garantie Décennale
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Caractéristiques de la garantie décennale pour le carreleur

Le carreleur n’est pas à l’abri de malfaçons qui relèvent de sa responsabilité et pouvant causer des dommages importants. C’est pourquoi la garantie décennale est indispensable. Elle permet la prise en charge des dépenses liées à la remise en état de l’ouvrage.

Cette assurance couvre les dommages pouvant survenir pendant une durée de dix ans à compter de la réception des travaux. De plus, pour exercer son activité, le carreleur est tenu de souscrire ce type de contrat avant l’ouverture du chantier afin de pouvoir justifier, sur présentation d’une attestation, qu’il est réellement assuré.

Quels sont les dommages couverts par la garantie décennale carreleur ?

Tous les dommages de son fait qui affectent la solidité de l’ouvrage sont concernés par la garantie décennale. Les sinistres les plus fréquents relevant de cette assurance sont les suivants :

  • Défaut de planéité,
  • Erreur de conception conduisant à la détérioration des carreaux de revêtement,
  • Pose non conforme pouvant être à l’origine d’infiltration(s),
  • Déscellement des carreaux rendant le sol impraticable.

Lorsque de tels dommages sont constatés, la responsabilité du carreleur est engagée. Dès lors, l’assurance intervient pour réparer le préjudice subi par le client. Toutefois, si les dommages proviennent d’une cause étrangère, ils ne peuvent être imputés au professionnel.

A noter que les dommages d’ordre esthétique (fissure sans infiltration par exemple) ne sont pas concernés par la garantie décennale. Il en est de même lorsque des désordres sont causés, volontairement ou involontairement, par le client.

Comment trouver le type de contrat le plus adapté au carreleur ?

Il est important de bien définir ses besoins afin de bénéficier de la meilleure protection qui soit pour cette catégorie de profession.

En effet, on constate que certains contrats s’adressent uniquement aux entreprises comptant moins de dix salariés alors que d’autres sont plus spécifiquement adaptés à des sociétés qui emploient plus de dix salariés et réalisent un chiffre d’affaires de 500 000 €. Parfois, des assureurs acceptent des professionnels résiliés. Il existe enfin des compagnies d’assurance spécialisées dans la couverture dédiée à une activité spécifique, voire multiple pour certaines d’entre elles.

On constate qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Aussi, pour dénicher le bon contrat et avant de le signer, il est essentiel de s’informer sur les modalités de souscription mais également de prendre connaissance des conditions générales et particulières imposées par la compagnie. Si les clauses ne satisfont pas aux exigences du pro, rien ne l’oblige à souscrire chez un assureur plutôt qu’un autre car, si cette couverture est obligatoire, en termes de choix, le carreleur est totalement libre.

Combien coûte une assurance décennale carreleur ?

Le budget à consacrer à la garantie décennale pour un carreleur est variable. Il dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • Du chiffre d’affaires,
  • Du statut de l’entreprise (micro-entreprise, SARL…),
  • De l’expérience professionnelle de l’intéressé,
  • De la nature des garanties (extension, options, etc.),
  • Du montant de la franchise,
  • De la compagnie d’assurance.

Les tarifs annuels généralement constatés pour une garantie décennale carreleur sont les suivants :

  • Entre 800 et 1 700 € pour un entrepreneur réalisant un chiffre d’affaires de 66 000 €,
  • Entre 1 800 et 5 600 € pour un chiffre d’affaires de 300 000 €,
  • Entre 3 000 et 9 000 € pour une entreprise dont le CA est de 500 000 €.

Demander plusieurs devis pour mieux comparer les offres

Afin de connaître le tarif exact d’une assurance décennale dédiée à un carreleur, la solution la plus simple et rapide est de solliciter plusieurs devis par le biais d’un comparateur en ligne. Grâce aux renseignements fournis, le professionnel reçoit différentes propositions lui permettant de comparer les offres sans sortir de chez lui. C’est un bon moyen - gratuit et sans engagement - pour se tourner vers la formule la plus adaptée à son activité professionnelle et au meilleur prix.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers